PARTAGER

Les ruptures ne sont jamais faciles à vivre. Souvent les partenaires passent par des périodes difficiles où leur ex leur manque tellement qu’ils commencent à remettre en question la rupture, surtout si c’est eux qui l’ont initiée. Si vous êtes dans la même situation et voulez savoir si reprendre avec votre ex serait une bonne idée, sachez que ceci est possible à travers quelques signes. Voici les 7 facteurs à prendre en considération avant de prendre une décision.

Après la rupture, il arrive que l’un des deux partenaires regrette sa décision et commence à évaluer une éventuelle réconciliation. Or, il n’est pas toujours évident et encore moins sain de reprendre avec son ex. En effet, il se peut que la relation s’empire et que la deuxième rupture soit encore plus difficile. Voilà pourquoi, il faut toujours prendre son temps et bien analyser la situation avant de prendre n’importe quelle décision. Généralement, les chances de réconciliation dépendent de différents facteurs. En voici 7 :

La raison de la rupture :

Les couples peuvent rompre pour de nombreuses raisons. Certaines d’entres elles sont très sérieuses tandis que d’autres sont plus banales et peuvent facilement être pardonnées. Ainsi, avant de prendre votre décision, évaluez la situation et déterminez la gravité de la cause de la rupture. S’il ne s’agissait que d’un souci mineur, vous pouvez tenter votre chance, par contre si le problème est plus grand, il serait mieux de laisser tomber.

La durée de la rupture :

Tout s’oublie avec le temps, même les ruptures les plus difficiles. La peine et douleur disparaissent et les sentiments s’amoindrissent. Ainsi, plus la durée de la rupture est longue, moins les chances de réconciliation sont importantes.

Comment la rupture a eu lieu :

Selon les situations, les couples peuvent rompre de différentes manières. Si certains n’arrivent pas à se confronter et se contentent d’un message, d’autres préfèrent en parler de vive voix pour que la rupture soit plus une entente. Mais dans d’autres cas, les ruptures peuvent être violentes, où les partenaires s’insultent et se disent des mots blessants.

Ainsi, les chances de réconciliation vont principalement dépendre de la façon dont la rupture a eu lieu. Plus la rupture est calme et amicale, plus les chances de reprendre avec son ex  sont importantes.

Les actes et comportements après la rupture :

Après la rupture, chacun agit d’une façon différente. Il y a ceux qui préfèrent vivre la rupture et souffrir pour quelque temps avant de se relever pour de bon et il y a ceux qui optent pour les distractions pour ne pas confronter la situation. C’est d’ailleurs pour ça que beaucoup de personnes choisissent de commencer une nouvelle relation.

Mais attention, ce genre d’actes et comportements peuvent réduire les chances de réconciliation.

Le degré d’implication dans la relation :

Le degré d’implication des deux partenaires dans la relation est également à prendre en considération quand on évalue une éventuelle réconciliation. Si vous aviez une relation très sérieuse et que vous étiez vraiment engagés, il y a de fortes chances que vous vous remettiez ensemble. 
Notez que les couples qui ont des enfants ont beaucoup plus de chances de reprendre ensemble, comparés à ceux qui n’en ont pas.

Les sentiments :

La rupture ne veut pas forcément dire absence de sentiments. Si votre partenaire vous manque et que vous pensez à lui très souvent, il se peut que vous ayez encore des sentiments pour lui. Mais encore faut-il savoir si c’est le cas pour lui aussi. Si même après la rupture, vous continuez à voir votre ex et vous ressentez que la flamme ne s’est pas encore éteinte entre vous, vous avez de fortes chances de revenir ensemble.

La capacité de se pardonner :

Suite à une rupture dure, les partenaires se retrouvent souvent blessés et finissent même par se détester. Si vous êtes capables de vous pardonner l’un et l’autre et de discuter calmement afin de tourner la page, ceci est un point positif.


Source : Sante plus Mag

LAISSER UN COMMENTAIRE