PARTAGER


Quinquas coquins ? La moitié des Français de plus de 50 ans seraient insatisfaits de leur vie sexuelle, selon l'enquête annuelle du site Club-50plus, "Votre vie érotique : habitudes & pratiques". La plateforme de rencontres et d'amitié réservée aux seniors rappelle que passé la cinquantaine, les sondés sont toujours partants pour des expériences palpitantes et n'ont perdu aucun intérêt pour les plaisirs charnels. Une très grande majorité d'entre eux (90%) estime également que les rapports sexuels n'ont pas d'âge limite. On ne saurait les contredire.

Apogée sexuelle

"Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les seniors accordent une grande importance au sexe, le vivent de manière décomplexée et pensent même atteindre avec l'âge une certaine apogée", constate Hélène Cuney, la manager de Club-50plus. Si vous comptez encore vos rides avec nostalgie, l'enquête rappelle que prendre de l'âge permet surtout de mieux se connaître et d'avoir plus d'expérience. Rien de mieux pour des parties de jambes en l'air endiablées !

Préliminaires et infidélité

Et la libido des quinquas ne faillit pas; Trente personnes interrogées sur cent font toujours l'amour plusieurs fois par semaine. Loin d'être coincés, 97% insistent sur l'importance des préliminaires… et avouent leur utilisation d'objets érotiques. Plus de la moitié comblent leurs désirs sexuels pendant l'absence de leur partenaire, même en allant voir ailleurs. Autre cliché écrasé par l'enquête : seulement 2% n'accorderaient pas d'importance à leur vie érotique. S'il existe bien la crise de la quarantaine, la cinquantaine pourrait être le nouveau 20 ans. Bonne nouvelle, non ?

Voir aussi :


Source : Journal des femmes

LAISSER UN COMMENTAIRE