PARTAGER

Avis aux âmes sensibles, aujourd’hui nous allons parler d’une partie du corps que toutes les femmes aimeraient sublimer : leurs fesses ! Avoir un derrière bien ferme et galbé à la Serena Williams qui n’en rêve pas? Moi oui en tout cas, j’en rêve !!!

Ça fait un bon moment déjà que je me suis lancée à la recherche d’un excellent programme de remise en forme dans le but de raffermir mon corps qui a tendance à m’en faire voir des couleurs. De corpulence moyenne et accro à la malbouffe, j’ai tendance à accumuler pas mal de soucis sur mes cuisses et mon postérieur (problèmes de femme). Vous me direz pour une femme noire avoir des rondeurs c’est flatteur mais la peau d’orange, NON Merci ! Les oranges c’est mieux dans la bouche. Un de mes objectifs « bien être » cette année est de pouvoir rentrer dans mon maillot ces vacances sans avoir à prier ou jeûner la veille. Dieu seul sait, combien d’entre nous redoutent cette épreuve du corps et du mental. Épreuve du maillot et des vêtements moulants tu seras donc VAINCUE ! Mais quand et comment faire du sport quand tu passes 11h/jour à bosser, à t’occuper de mal de choses, à stresser etc.


La solution je crois l’avoir trouvée : LE 30 DAYS SQUAT CHALLENGE !


Après avoir fait le buzz partout sur les réseaux sociaux il y a 2 ans environ, je l’ai découvert dans ma quête du graal sportif et j’ai pensé à vous les filles. Ce programme sportif promet tonicité et fermeté retrouvée en un mois  top chrono (exactement ce que je cherchais).

• Le challenge consiste à enchainer quotidiennement un certain nombre de squats (exercices de renforcement musculaire) en augmentant progressivement le nombre de répétitions au fil des jours. J’ai trouvé le concept très intéressant, sacrifier 1h par jour, pourquoi pas?

Le premier jour, vous faites 50 squats, le deuxième jour 55, le troisième jour 60… Tous les trois jours vous avez le droit de vous reposer, ce qui signifie que le jour 4 c’est « repos » sur votre calendrier puis rebelote le jour 5 vous faites 65 squats, 70 squats le jour 6, 80 squats le jour 7 et repos le jour 8, etc.
Vous augmentez la dose de squats jusqu’à atteindre votre objectif de 250 squats au terme des 30 jours.

Difficile mais pas impossible avec cet entraînement progressif ! L’avantage de cette méthode, c’est qu’elle peut être pratiquée n’importe où chez soi, devant sa télé, dans sa salle de bain, en jouant avec son enfant, dans sa cuisine, n’importe où. En revanche, comme vous n’avez pas de coach pour vous encadrer, veillez à ce que les
squats soient bien exécutés.

Mon expérience : j’ai dû déclarer forfait ! Aux premiers abords, ça me semblait simple et réalisable. Moi la sportive du dimanche j’avais trouvé mon activité pour pouvoir me défouler en peu de temps mais surtout sans trop d’effort (la paresse et moi sommes très intimes). MAIS HÉLAS! Je vous le dis direct, j’ai dû abandonner au bout du 5ème jour à cause de problèmes de santé . Ayant subi une intervention chirurgicale en début d’année, j’avais oublié qu’il m’est donc interdit de faire une quelconque activité physique (heu, disons sportive lol) et j’ai bien commencé à le ressentir avec le temps.

À toutes celles dont la santé physique pourrait être menacée, NE LE FAITES PAS. Sauf sous avis médical favorable.
 Cependant, avec ma petite expérience de 5 jours, je peux affirmer qu’au fil des jours on sent bien que le bas du corps travaille et je suis sûre qu’avec le temps j’aurais eu les fesses fermes et galbées de Serena Williams.

Faut avoir la bonne technique des squats!

Pour muscler vos abdos, vos fessiers et vos cuisses sans risque de vous faire mal, vérifiez votre posture.


- Au départ, vous vous tenez debout les pieds écartés de la largeur de vos hanches.

- Les pieds sont légèrement ouverts vers l’extérieur. Pensez à garder les talons bien enfoncés dans le sol pour activer l’arrière des cuisses et serrez les fessiers.

- Pliez les genoux en descendant les fessiers vers l’arrière.

- Gardez le buste bien droit et le dos légèrement incliné vers l’avant pour tenir l’équilibre. En fait, vous descendez en poussant sur les fesses comme si vous étiez assise sur une chaise invisible.

- Les genoux ne doivent pas dépasser l’avant du pied et le poids du corps est placé dans les talons.

- Prenez le temps d’inspirer en descendant lentement et remontez en soufflant.


Vous avez compris la technique ? Alors vous êtes prête à relever le défi ! J’ai promis de m’y remettre dès que ma condition physique me le permettra.
Ladies, un peu de sport ne vous fera pas de mal, avec comme résultat : des fesses et des cuisses plus fermes et plus galbées.

 

Stephie Germanotta (Ambassadrice Afriquefemme)

 Gabon


Femme Afrique

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE