PARTAGER

C’est une initiation, une balade intime dans un univers protégé où les femmes prennent soin de leurs corps, les unes des autres; où l’apprentissage de la séduction se fait en famille dès le plus jeune âge, de génération en génération. C’est pour cette raison que je vous invite à un voyage au coeur des traditions orientales pour découvrir leur rituel de beauté, de bien-être.

Je vous livre quelques secrets de la beauté des femmes orientales. Essayez et vous en donnerez les nouvelles…

L’huile d’argan, une richesse de la nature

L’huile d’argan est une huile fabriquée au Maroc. Elle est riche en vitamine E, en tocophérols et en acides gras. Elle est utilisée sur la peau pour la régénérer et l’hydrater intensément. C’est aussi un anti-rides puissant. Elle lutte aussi contre l’acné et les vergetures.

Le savon noir

Pour parfaire la beauté, les femmes d’Orient utilisent le savon noir afin de faire un nettoyage en profondeur de la peau. Cette étonnante pâte de gommage sans grain, obtenue à partir d’un mélange d’huile et d’olives noires broyées, s’utilise sur le visage et le corps pour exfolier la peau tout en la nourrissant. Le savon noir est surtout riche en vitamine E, un puissant antioxydant.

Exfoliation à l’huile olive et au citron

Appliquez une fine couche d’huile d’olive sur le visage et le cou. Plongez les doigts dans de l’eau chaude et tapotez légèrement la peau. Pressez un citron, puis étalez une couche du jus sur l’huile d’olive. Avant que ce soit complètement sec, frottez votre peau en effectuant de petits mouvements circulaires, vous verrez se former de minuscules billes qui élimineront complètement la peau morte. Rincez à l’eau tiède.

Huile réparatrice de nuit

Faites le mélange de : 1 cuillère à café d’huile de Bourrache et 1 cuillère à café d’eau de rose. Appliquez ce mélange sur le cou et le visage. Laissez poser le plus longtemps possible, nettoyez juste avant de vous coucher.

 

Yolande Jakin

 

 


Femme Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here