PARTAGER

Saviez-vous que les humains osent péter 14 fois par jour en moyenne? Bien que tous les gaz ne soient pas odorants, ils peuvent conduire à des situations inconfortables à la maison ou au travail.

En général, nous les gardons jusqu’à ce que nous ne puissions plus les retenir pour les libérer discrètement dans un endroit isolé, même si cela n’est pas toujours possible. Quand ils s’échappent en public, la situation peut être très embarrassante, n’est-ce pas? 

Donc, avant de blâmer le prochain qui ose péter, nous avons listé 5 raisons qui causent ces gaz et qui empêchent certaines personnes de contenir leurs flatulences. 

Intolérance au lactose

À mesure que nous vieillissons, notre corps produit moins d’enzymes qui aident à digérer le lactose. Résultat : près de 50% des adultes sont intolérants au lactose. L’un des symptômes de cette intolérance sont … les gaz intestinaux. 

Solution : Après avoir identifié que les produits laitiers sont vraiment la cause des flatulences, il est recommandé de les retirer du régime alimentaire et de les remplacer par des produits sans lactose. L’intolérance au lactose est un problème de digestion du sucre contenu dans le lait et ses produits dérivés. Elle provient d’un déficit de lactase. Le lactose, non transformé par la lactase, se retrouve au niveau de l’intestin où il fermente. Cela entraîne des symptômes digestifs inconfortables.

Changement de régime alimentaire 

Si vous avez commencé un nouveau régime avec l’ajout de plus de fruits et légumes, il est très possible que vous ayez des gaz intestinaux pendant un certain temps. 

Solution : Tout d’abord, n’arrêtez pas de manger des fruits et légumes! Les fruits et les légumes contiennent des fibres qui agissent sur les intestins. Il vous suffit de réduire vos portions et d’essayer d’établir un équilibre entre la quantité consommée pour réduire le nombre de pets! 

Stress

Le stress et l’anxiété provoquent des problèmes digestifs. En raison de l’augmentation des hormones du stress dans le sang, l’estomac se retrouve avec un niveau d’acidité supérieur à la normale. Cette acidité peut causer des troubles, et même des vagues de diarrhée. 

Solution : Réduire le niveau de stress devient la priorité! Le stress envahissant n’est pas bon pour votre corps, il faut donc essayer de réduire son impact ce qui aura des effets bénéfiques à bien des égards, comme faire baisser le niveau de pets! Si nécessaire, parlez à un professionnel pour obtenir des conseils appropriés sur ce problème. 

Manger trop vite

Le fait de manger trop rapidement vous fait avaler en même temps une grande quantité d’air, comme si vous mangiez à travers une paille. L’air aspiré passe directement dans le tube digestif et une fois entré, il faut bien qu’il en ressorte que ce soit par un rot ou par un pet, l’expulsion est nécessaire.

Solution : Prenez le temps de mâcher chaque bouchée en posant la fourchette après chaque bouchée, si nécessaire. Lorsque vous mangez plus lentement, vous avalez moins d’air et vous aurez moins de gaz intestinaux. 

Boissons gazeuses

Si vous êtes un grand buveur de soda ou d’eau gazeuse, vous risquez d’avoir des problèmes de flatulences. Ces boissons contiennent du CO2 (dioxyde de carbone), qui atteint l’estomac et doit bien aller quelque part! 

Solution : Si vous remarquez que vous avez des gaz après avoir bu une boisson gazeuse, bannissez toute consommation de sodas pour éliminer le risque de flatulences!. 

Soyez vigilants à ces quelques points pour éviter de vous retrouver dans une autre situation embarrassante en public après qu’une légère brise odorante ne s’échappe de votre arrière-train.


Source : Sante plus Mag

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here